Commission Spéciale de l'Action Sociale

La commission spéciale de l’action sociale est une commission spéciale régie par l’art. 58 du ROA, composée de 7 membres.

Elle est créée par le Conseil communal qui lui confie des missions telles que :

  • animation et organisation de l’accueil, des visites et des journées des aîné-e-s,
  • coordination des structures sociales locales,
  • combinaison des relations intergénérationnelles,
  • orientation vers différents réseaux et institutions,

en résumé, apporter une lettre de noblesse aux « vivre ensemble et vivre mieux »

à Courroux-Courcelon. Elle s’occupe de l’organisation de tous les évènements liés aux aînés du village.

Composition

La commission est formée de sept citoyens-nes issu-e-s de tous les milieux. Par conséquent, elle est apolitique et fonctionne sur l’engagement personnel de chacun de ses membres.

Ceux-ci sont nommés par le Conseil communal pour le temps de la mission ou de l’affaire spécifique à traiter mais en principe, pour une période de 5 ans (durée de la législature) renouvelable deux fois.

Conseiller Roberto Segalla
Présidente Dominique Guerdat-Bourquard 
Vice-Présidente  Annick Gisiger
Secrétaire Luc Fleury
  Béatrice Brahier
  Michel Fleury
  Josette Membrez
  Jocelyne Mérat Diop

Contact

Roberto Segalla

Roberto Segalla 
Les Verts
079 415 54 13

Membre de la commission 2019 Membre de la commission 2019

Photo de groupe - Sortie des aînés 2019 Photo de groupe - Sortie des aînés 2019

Sortie des aîné-e-s 2019

Nos aîné-e-s ont du souffle

Conformément à l’alternance, le Conseil communal a convié mercredi 4 septembre 2019, les aînés de Courroux-Courcelon à une journée détente sur les bords du lac de Lucerne.

Après une pause-café à Sempach, ville de la célèbre bataille où Arnold de Winkelried s’est sacrifié pour sauver les confédérés, tout le monde s’est retrouvé à la Glasi, soufflerie de verre d’Hergiswil.

Après le passage au musée du verre, les groupes sont arrivés à la tribune de l’atelier où chacun-e a pu prendre et reprendre son souffle pour s’émerveiller devant les créations des verriers au travail.

Moments intenses si l’on en croit les œuvres d’arts sorties avec application, finesse et doigté des poumons et des cannes des souffleurs.

Les visiteurs ont pu ensuite se plonger dans l’univers du verre pour en découvrir toutes les facettes, notamment la musique et les phénomènes optiques qu’il dégage, tout en appréciant les applications modernes de ce matériau ancestral. Bref, de quoi rêver tout en se cherchant en musique.

L’exquis repas de midi a été servi à Hergiswil quasi les pieds dans l’eau, naturellement dans de la vaisselle en verre.

Une halte à Sursee sur le chemin du retour a permis à chacun-e de se balader dans la vielle ville, notamment à la place de la mairie et au musée des Capucins tout proche.

Journée pleine de joie, d’admiration, d’échanges et de partage, savourée par tous-tes les invité-e-s, qui confirment qu’à Courroux-Courcelon, nous n’avons pas que des bougies à souffler.

 

Courcelon, le 5 septembre 2019/fy