Défi mai

Les brocantes, de véritables paradis pour les chineurs et l’environnement !

Le printemps est synonyme de grands nettoyages et de tris dans les habitations. On fait de l’ordre et on veut du propre. Mais le tri nous amène à nous séparer d’objets que l’on ne sait pas toujours où placer. Et si on pensait aux brocantes ? Il ne faut pas oublier qu’avec la crise sanitaire ainsi que la guerre en Ukraine, certains objets ne sont plus livrables ou ont des délais de livraison relativement longs. Nos objets rencontreront peut-être plus facilement des preneurs en cette période un peu spéciale.
Les brocantes proposent une nouvelle vie aux articles d’occasion et participent ainsi à la protection de l’environnement. Elles représentent de véritables mines d’or pour ceux qui ont envie de changer de garde-robe ou d’aménagement intérieur. Sans oublier que les chasseurs de bonnes affaires partent à la recherche de chaque petit trésor !
Les brocantes sont également de véritables temples du shopping de l’économie circulaire, un système économique qui minimise le gaspillage en optimisant la valeur de certains objets.
C’est à cet endroit qu’atterrissent les meubles, les vêtements et la vaisselle qui ne sont plus utilisés par les uns mais qui sont, en revanche, recherchés par d’autres. Elles cachent parfois également des antiquités recherchées ou des objets rares.
Tous les articles qui sont proposés dans les brocantes ne sont toutefois pas forcément anciens. Une partie de ces derniers provient également de débarras d’appartements. Il est cependant important que les objets proposés dans les brocantes soient en bon état car ils sont synonymes de la réputation de la brocante. Avec un peu de chance et pas mal de patience, il est donc possible d’y faire de bonnes affaires.
La première brocante a été organisée en 1891 en Allemagne et les fonds récoltés l’étaient à des fins sociales. Aujourd’hui, une partie des brocantes est gérée par des organisations caritatives, telles que l’Armée du Salut ou Caritas. Les recettes de ces ventes sont donc destinées à des œuvres de charité.
On en trouve dans plusieurs villes de Suisse ainsi que tout près de chez nous, comme par exemple Emmaüs, Caritas, etc…

Des centaines de brocantes en Suisse n’attendent que des objets en bon état qui remplissent nos maisons et dont nous n’avons pas forcément besoin. Allez, c’est le printemps, on se libère et on fait de l’ordre !
Source : wirsindzukunft

Sacen

Broquante Broquante