Défi février

Quelques astuces pour enlever la neige sans sel

L’hiver est bien installé et sortir de sa maison si le sol est enneigé, que ce soit à pied ou en voiture, peut représenter un véritable parcours du combattant. Le premier réflexe est de sortir le sel de déneigement pour le répartir sur le sol.

Ce n’est cependant malheureusement pas la solution la plus durable. En effet, le sel entraîne des conséquences néfastes pour l’environnement car il pénètre dans les sols, les égouts et les cours d’eau. Dans certaines zones à forte concentration de sels, on suspecte aussi le sel d'empoisonner les oiseaux qui viennent s'abreuver dans les flaques. Il est également dangereux pour les enfants et les animaux domestiques.

Voici quelques astuces pour déneiger les extérieurs sans sel :

• Ne pas laisser la neige s'accumuler

Essayer de déblayer la neige le plus vite possible afin qu’elle n’ait pas le temps de fondre et de se transformer en glace. Une pelle et de l’huile de coude restent la méthode la plus écologique !

• Utiliser des antidérapants naturels

Après avoir déblayé la neige ou si la patinoire est déjà installée, répandre des antidérapants naturels tels que des copeaux de bois, de la sciure, de la cendre (provenant du poêle ou de la cheminée) ou même du marc de café. Le but est d’accrocher sous les chaussures ou les pneus pour limiter la glisse.

• Faire fondre la neige

Si vous avez une cheminée ou un poêle, il est possible de disperser les cendres afin de faire fondre la neige et ainsi éviter la glace. En effet, elles accumulent la chaleur du soleil et accélèrent la fonte du verglas. Cette technique est idéale lorsqu’il ne fait pas trop froid.

• Saler un minimum

Il est possible que le sel soit inévitable pour des questions de sécurité. A ce moment-là, il faut essayer de l’utiliser avec parcimonie sur des zones déneigées et loin des rigoles et points d’eau. En effet, certaines espèces aquatiques telles que les crapauds sont sensibles au sel.

Cette manière de procéder, peut-être nouvelle pour certaines personnes et qui demande davantage d’énergie, sera bénéfique pour tous ! Les enfants, encore rempli d’énergie, peuvent également tenter cette nouvelle aventure et aider par exemple les personnes âgées. La nature en sera reconnaissante.

Sources : Salamandre, Ecosonso

Sacen

Neige