Coronavirus

Réouverture administration communale

Les guichets de l'administration communale seront réouverts au public dès le lundi 04.05.2020, aux horaires habituels d'ouverture, moyennant des mesures de protection (plexiglas, gel, marquage).

Les contacts par téléphone, courrier et mails restent à privilégier.

Nous remercions la population de bien vouloir respecter les consignes sanitaires édictées par la Confédération.

Affiche OFSP 09.10.20 Affiche OFSP 09.10.20

Mesures Confédération 28.10.2020 Mesures Confédération 28.10.2020

Message du Conseil Communal

En fonction des mesures prises, tant sur le plan fédéral que cantonal, la Commune de Courroux s’implique totalement dans ce processus.

Face à la situation sanitaire et hospitalière extrêmement préoccupante, le Gouvernement jurassien a adopté de nouvelles mesures indispensables pour stopper la vague des contaminations et protéger, autant que possible, le système sanitaire et hospitalier jurassien déjà très fortement sollicité. Il a, en particulier, décrété l’état de nécessité sur le plan cantonal. Les mesures entreront en vigueur lundi 2 novembre prochain et le resteront au moins jusqu’au 15 novembre prochain.

Le Gouvernement jurassien in corpore a présenté le 30.10.20 en conférence de presse une série de nouvelles mesures indispensables pour tenter d’endiguer le nombre exponentiel des contaminations à la COVID-19. Le système sanitaire et hospitalier jurassien est déjà proche de sa capacité maximale alors que la vague de contaminations actuelle n’en est qu’au début et qu’elle ne semble pas ralentir, bien au contraire. Un chiffre illustre à lui seul la sévérité de la 2e vague qui touche de plein fouet le canton: alors que sept décès ont été enregistrés durant la 1ère vague printanière, 19 décès ont déjà été comptabilisés ces quinze derniers jours. L’Hôpital du Jura a par ailleurs dû transférer son premier patient vers Bâle vu l’occupation au niveau du secteur des soins intensifs. Des transferts ont déjà été effectués en direction de la Clinique Le Noirmont qui a aussi un rôle important à jouer dans le dispositif. Par ailleurs, la contamination de la population en général des résidents en institutions augmente elle aussi très rapidement.

Le taux d’incidence des quinze derniers jours est ainsi de l’ordre de 1'300 contaminations pour 100'000 habitants, alors qu’il y a quelques semaines seulement, on considérait qu’une région était à risque à partir d’un taux d’incidence sur deux semaines de 60. Or, une partie des personnes infectées seront nécessairement hospitalisées, ce qui va surcharger encore l’Hôpital du Jura. Le personnel de l’hôpital et des institutions de soins de longue durée et des institutions sociales, fragilisé par le virus, est également soumis à une très forte pression.

Le Gouvernement a conscience des conséquences très difficiles que ne manqueront pas d’entraîner ces nouvelles mesures, tant sur le plan économique que plus largement au plan social. Il regrette toutefois que les mesures décrétées mercredi par le Conseil fédéral ne soient de loin pas suffisantes pour stopper la vague actuelle des contaminations, une vague extrêmement forte dans le Jura comme dans le reste de la Suisse romande. Dans ces conditions, le Gouvernement estime qu’il est de sa responsabilité d’agir au niveau cantonal.

Il a donc décidé hier soir en séance extraordinaire des mesures suivantes qui entreront en vigueur le lundi 2 novembre et qui seront appliquées jusqu’au 30 novembre 2020 :

  • Interdiction des manifestations et rassemblements, publics ou privés, y compris dans le cercle familial, à l’intérieur comme à l’extérieur, de plus de 5 participants. Les exceptions à cette règle concernent les ménages de plus de 5 personnes, les assemblées législatives au niveau cantonal et communal ainsi que les séances des exécutifs, les actions nécessaires à la tenue d’élections et de votations, les assemblées de corporations de droit public qui ne peuvent pas être reportées, les manifestations politiques ou de la société civile et les récoltes de signatures ainsi que les services religieux et autres manifestations religieuses et les funérailles, à condition de collecter les coordonnées des participants (pour le surplus le droit fédéral limite à 50 participants).
  • Fermeture des bars et restaurants
  • Fermeture des infrastructures d’accès public tels que les musées et salles d’exposition, les salles de lecture, notamment des bibliothèques et des archives, les cinémas, les salles de concert, les théâtres, les casinos et salles de jeu, les établissements de loisirs, les centres de sports, piscines, patinoires, fitness et toutes autres installations destinées aux activités sportives à l’intérieur, les centres de bien-être, à moins qu’ils n’appartiennent à un hôtel et qu’ils ne soient accessibles qu’à la clientèle de celui-ci, les établissements de divertissement (déjà interdits par le droit fédéral) ainsi que les établissements à caractère érotique.
  • Interdiction des entraînements, matchs et compétitions du domaine sportif amateur, sauf les entraînements en extérieur de maximum 5 personnes, en respectant les distances et sans contact.
  • Obligation de porter le masque pour les élèves, le corps enseignant et les autres membres du personnel des écoles des degrés 9 à 11 HarmoS (secondaire 1) lors des activités présentielles, sauf exceptions, notamment pour des raisons médicales, auquel cas la distanciation doit être respectée ou une paroi de séparation installée.

A noter que l’Etat jurassien a officiellement demandé le renfort de l’Armée suisse pour appuyer le système hospitalier jurassien, à savoir l’Hôpital du Jura et La Clinique Le Noirmont, à hauteur de 50 soldat-e-s. Une réponse est attendue en début de semaine prochaine.

Face à la gravité de la situation, le Gouvernement lance un appel solennel à la population jurassienne afin que les mesures soient strictement respectées et pour que tous les gestes barrières soient appliqués avec la plus grande diligence. Une campagne de communication publique est lancée, avec pour slogan «Limitons nos contacts, protégeons-nous !».

Les mesures importantes et contraignantes annoncées produiront leurs effets et pourront être levées seulement si la population dans son ensemble les suit avec la plus grande responsabilité.

L’Exécutif cantonal compte sur la solidarité jurassienne malgré les grandes difficultés actuelles et celles qui se profileront assurément encore. Seule une société jurassienne unie et solidaire telle qu’apparue durant la première vague printanière pourra surmonter la crise majeure qui frappe le canton, comme le reste du pays depuis 8 mois et qui se poursuivra durant l’hiver et jusqu’au moment où vaccins et traitements seront disponibles en quantité suffisante.

Dès le 30.11.2020 - Mesures allégées en plusieurs étapes

La décrue relative des contaminations permet d’entrevoir quelques allégements du dispositif cantonal. Une dégradation de la situation sanitaire pourrait toutefois contraindre le Gouvernement à renoncer à ces allégements ou à revoir le dispositif. Les étapes prévues à ce stade d’ici la fin de l’année sont les suivantes:

  • Dès le 30 novembre 2020 : autorisation de la pratique du sport (à l’exception des sports de contact entre 12 et 15 ans) et des activités culturelles par les enfants et adolescents de moins de 16 ans ainsi que de l’éducation physique à l’intérieur dans le secondaire I et II, moyennant le respect des distances ou le port du masque pour le secondaire I et le respect des distances et le port du masque pour le secondaire II.
  • Dès le 10 décembre 2020 : réouverture des restaurants, uniquement ceux qui préparent et servent des mets cuisinés ainsi que des musées, salles d’exposition, salles de lecture des bibliothèques et archives.
  • Dès le 17 décembre 2020 : rassemblements privés de maximum 10 personnes à nouveau autorisés ; réouverture des salles de cinéma, concerts et théâtres avec un nombre limité de spectateurs ainsi que des infrastructures sportives pour les activités sportives à l’intérieur pour les personnes de plus de 16 ans.

Ces réouvertures progressives restent bien évidemment conditionnées à l’évolution de la situation sanitaire et elles devront se faire dans le strict respect des règles d’hygiène et des plans de protection propres aux différentes activités. Des contrôles seront menés et le Gouvernement suivra la situation très attentivement ces prochains jours et semaines. Au besoin, il adaptera ces différentes phases.

En effet, sur le plan sanitaire, malgré la baisse évoquée, le niveau des contaminations reste élevé. Le 26 novembre, 40 nouveaux cas ont été enregistrés dans le Jura, tandis que 30 malades de la COVID-19 étaient hospitalisés à l’H-JU, parmi lesquels 6 personnes aux soins intensifs, ce qui représente une occupation complète des capacités habituelles disponibles. Par ailleurs, plusieurs patient-e-s jurassien-ne-s sont hospitalisé-e-s dans des hôpitaux universitaires proches. Les séjours en soins intensifs durent en général plusieurs semaines. L’incidence sur les deux dernières semaines se situe à un niveau très élevé à plus de 800 cas pour 100’000 habitants. 

L’évolution de la pandémie durant la période de fin d’année et des Fêtes ainsi que celle du dispositif cantonal dépendra du strict respect des règles sanitaires et des gestes barrière. Le respect de la distance de 1.5 m, le port du masque, la limitation des contacts et la désinfection des mains restent des mesures indispensables pour endiguer la propagation du virus. Le Gouvernement jurassien réitère sa reconnaissance à la population au regard des efforts nécessaires consentis et profite de lui rappeler l’importance d’un dépistage dès l’apparition de symptômes.

L’intégralité de ces informations est à retrouver sur le site Internet www.jura.ch/coronavirus. La Hotline cantonale est ouverte au 032 420 99 00 du lundi au vendredi de 9h à 17h et le samedi et dimanche de 9h à 16h. Il est possible de prendre rendez-vous pour un dépistage 7/7 jours.

Rappel des autres mesures :

  • dès le 06.07.2020, le Conseil fédéral a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les transports publics, dans toute la Suisse.
  • dès le 23.10.2020. le Gouvernement jurassien a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics fermés.
  • fermeture de toutes les places de jeux, cours d'écoles et installations sportives jusqu'au 05.06.2020. Réouverture dès le 06.06.20. Nettoyage et désinfection sous la responsabilité des utilisateurs. La commune décline toute responsabilité. Maximum 5 personnes autorisées.
  • Manifestations et rassemblements devront obligatoirement faire l’objet d’une annonce préalable au niveau cantonal. Leurs organisateurs devront également prévoir des plans de protection dans le respect des normes fédérales en vigueur. Les annonces devront se faire au plus tard 5 jours avant la tenue de l’événement. Un formulaire d’auto-déclaration est disponible sur le site www.jura.ch/coronavirus.
  • arrêt des passages du Bibliobus dans nos villages jusqu'au 11.05.2020. La reprise des tournées se fera selon l'horaire spécifique : Bibliobus.
  • fermeture de tous les locaux du centre sportif et la halle de gymnastique au public dès le 23.10.2020.

La Commune invite avec insistance les citoyennes et citoyens à respecter les mesures sanitaires édictées par la Confédération et le Canton.

Le Conseil communal vous remercie de votre précieuse collaboration et de votre bienveillance à respecter ces mesures.

D’autre part, les Autorités ne manqueront pas de vous avertir de l’évolution de la situation.

Le Conseil communal

Courroux Solidaire Courroux Solidaire